Col du Coq

Altitude: 1434 m
Lat 45.301533, Lon 5.833676

Le col du Coq relie la vallée de l'Isère à St Pierre de Chatreuse. C'est donc une alternative au Col de Porte, mais plus difficile et plus sauvage.

Versant Est

Départ Les Eymes (344 m)
Dénivelé 1090 m
Distance 12.6 km ( 8.7 %)
Difficulté
Intérêt
Pays FR
Département Isère
Lacets dans la première partie
Lacets dans la première partie

Le col du Coq, par le versant est, est considéré par certains comme le col le plus dur du département de l'Isère. En effet tout au long des 12 km de la montée la pente ne descend pas en-dessous des 6%, et atteint parfois les 12%.

L'ascension commence dans le village des Eymes par une longue ligne droite à 12%, un virage à droite, et une autre ligne droite du même acabit, ce qui pourra décourager plus d'un cycliste. Il s'agit surement du moment le plus dur de la montée, il faudra donc bien le négocier. Après ceci la route commence à serpenter dans les arbres le long de la montagne sur un goudron de bonne qualité.

Entrée du tunnel
Entrée du tunnel

Un tunnel en deux parties, mal éclairé et très humide (de l'eau tombe du plafond) se présente ensuite. Attention le revêtement est loin d'être parfait dans le tunnel, prudence donc. Il est bien de passer vite le tunnel, qui peut être dangereux à cause des voitures, cependant la pente ne permet pas de rouler bien vite. On pourra faire une pause entre les deux parties du tunnel et profiter ainsi de la vue sur la vallée.

Lacets dans la partie en forêt
Lacets dans la partie en forêt

Après le tunnel, la route menant au col se détache sur la gauche de la route principale. La physionomie de la route change alors nettement. On commence une montée en lacets à travers la forêt, près de cours d'eau et de petites cascades. Ces 6 derniers kilomètres à 9% sont difficiles, particulièrement si on a mal géré le début de l'ascension. En effet les lacets sont loin d'être à plat et ne permettent pas de récupérer.

Un petit parking se trouve au sommet du col, car de nombreuses randonnées dans la Chartreuse partent de ce point.

Plus de photos

Partagez votre avis